About

Amandine GAY

Réalisatrice, universitaire, activiste, Amandine Gay partage son temps entre recherche et création. Selon elle, la réappropriation de la narration est un acte d'émancipation. 
Après, Ouvrir La Voix – son premier film qui donne la parole à vingt-quatre femmes afro-descendantes francophones - sorti dans les salles françaises, belges et suisses en 2017 et canadiennes en 2018, elle prépare un second documentaire, Une Histoire à Soi. Ce deuxième opus qui sortira en salles en 2021 est un film d’archives sur l’adoption internationale du point de vue de 5 personnes adoptées, aujourd’hui adultes. 
Amandine Gay intervient régulièrement comme conférencière à propos de l’afroféminisme, de l’intersectionnalité ou de l’adoption. En 2015, elle signe la préface de la première traduction française du classique de bell hooks, Ne Suis-Je Pas Une Femme. On la retrouve également comme auteure dans plusieurs ouvrages collectifs : Black Anthology: Adult Adoptees Claim Their Space ; Éloge des mauvaises herbes : ce que nous devons à la ZAD ou Décolonisons les Arts ! En 2018, elle fonde le « Mois des Adopté‧e‧s », une série d’événements se déroulant tous les ans au mois de Novembre entre la France, la Suisse et le Québec afin de permettre aux personnes adoptées de se réapproprier la narration.
En 2020, elle signe avec les éditions La Découverte, pour  la publication de son premier ouvrage, un essai autobiographique sur l’adoption. Elle reçoit cette même année le Prix Ted Little, décerné par le Centre d’Histoire Orale et de Récits Numériques (CHORN) de l’Université Concordia à une affiliée communautaire ayant contribué à sa communauté de manière significative.
Vous pouvez la suivre en français et en anglais sur les réseaux : @OrpheoNegra 
 
 
 UNE HISTOIRE À SOI 

Iels s’appellent, Anne-Charlotte, Joohee, Céline, Niyongira, Mathieu. Iels ont entre 25 et 52 ans, sont originaires du Brésil, du Sri Lanka, du Rwanda, de Corée du Sud ou d’Australie. Ces cinq personnes partagent une identité : celle de personnes adoptées. Séparé‧e‧s dès l’enfance de leurs familles et pays d’origine, ils ont grandi dans des familles françaises. Leurs récits de vie et leurs images d’archives nous entraînent dans une histoire intime et politique de l’adoption internationale.


OUVRIR LA VOIX 

Ouvrir La Voix est un documentaire sur les femmes noires issues de l'histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles. 
Le film est centré sur l'expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de notre identité "femme" et "noire". Il y est notamment question des intersections de discriminations, d'art, de la pluralité de nos parcours de vies et de la nécessité de se réapproprier la narration.


Durée: 122 minutes
Support de projection: DCP ou fichier numérique


 
 
Amandine GAY is a filmmaker, afrofeminist activist, and scholar who divides her time between research and creation. According to her, reclaiming the narrative is an act of emancipation.
Following Speak Up -her first feature-length documentary on European Black francophone women released in French, Belgian and Swiss theaters in 2017 and Canadian theaters in 2018, she is now preparing a second documentary, A Story of One’s Own. This second feature will be released in theaters in 2021. A Story of One’s Own is an archival film on transnational adoption from the perspective of 5 adult adoptees.
Amandine Gay regularly appears as a speaker on Afrofeminism, intersectionality or adoption. In 2015, she authored the preface of the first French translation of bell hooks' seminal, Ain't I A Woman. She is also a writer in several collective works: Black Anthology: Adult Adoptees Claim Their Space; Éloge des mauvaises herbes: ce que nous devons à la ZAD or Décolonisons les Arts ! In 2018, she started « National Adoptee Awareness Month », a series of events centering adoptees’ voices and experiences, and happening every November between France, Switzerland and Quebec.
In 2020, she signed with La Découverte editions, for the publication of her first book, an autobiographical essay on adoption. That same year, she’s awarded the Ted Little Prize, an annual award of $500 presented to a Center for Oral History and Digital Storytelling community affiliate. The award acknowledges significant oral history-based research, activism, research-creation, arts-based storytelling, and/or creative, place-based work.
 
You can follow her in French and English as @OrpheoNegra  




SPEAK UP/MAKE YOUR WAY is a film about francophone European black women from the diaspora. The film will therefore focus on our common experience of discriminations related to those two indistinct dimensions of our identities : "woman" and "black". The film will deal with the intersections of discriminations, art, blackness in all its expressions and why we choose to reclaim the narrative about ourselves.
 
 
SOLTE A VOZ é um filme sobre mulheres negras da diáspora, vindas da história colonial européia na África e nas Antilhas. Centrado na experiência comum de discriminação, a partir dessas duas dimensões indissociáveis de nossa identidade, "mulher" e "negra", o filme lida especialmente com a intersecção de discriminações, de arte, da pluralidade de nossos percursos de vida e da necessidade de se reapropriar da narração sobre nós mesmas.